Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 19:36

Pourquoi le Front national a des raisons de se réjouir

POLITIQUE Même si le FN ne remporte aucune région, il s’institutionnalise et envahit les conseils régionaux…

Marine Le Pen lors de son allocution au soir des régionales le 13 décembre 2015 à Hénin-Beaumont - DENIS CHARLET AFP

Un perdant qui, malgré tout, pèse lourd. Le Front national n’a pas remporté de région dimanche soir. Un sursaut de mobilisation inédit depuis la présidentielle de 2002 a barré la route du parti de Marine Le Pen. Mais l’extrême droite a de quoi se réjouir. Surtout en vue de 2017…»

Record de voix

Le parti d’extrême droite a enregistré un record absolu de voix. En glanant 6,82 millions de voix au second tour de ces élections régionales, le Front national capitalise plus qu’à la présidentielle de mai 2012 (6,42 millions de voix), dernier record, et bien mieux qu’en 2002 (4,80 millions de voix) où son père avait réussi à se hisser au second tour de la présidentielle.

Progression entre les deux tours

Le FN progresse entre les deux tours en nombre de voix et passe de 6.018.914 voix au soir du 6 décembre à 6.820.147 dimanche soir, soit un gain de 801.233 voix. En revanche en suffrages exprimés, le FN baisse puisqu’il faisait 27,73 % le 6 décembre contre 27,10 % dimanche soir, soit une baisse de 2,27 %. En cause, la participation plus élevée au second tour ne lui a pas été favorable.

Un nombre important de conseillers régionaux

Le parti de Marine Le Pen comptabilise désormais 358 conseillers régionaux répartis sur l’ensemble du territoire français. Soit trois fois plus qu’auparavant puisqu’en 2010, il n’en avait fait élire que 120. En triplant le nombre d’élus dans les régions, le FN devient donc la « principale force d’opposition » dans un grand nombre de conseils régionaux, a rappelé Marine Le Pen. Outre un remaillage politique des régions, ces nouveaux conseillers régionaux confèrent au FN un solide socle pour obtenir les 500 parrainages nécessaires pour la présidentielle de 2017. En y ajoutant les conseillers départementaux (62), les maires (14), les députés et sénateurs (4) et les députés européens (24), le recueil de ces signatures devrait être un jeu d’enfant, rappelle Marianne.

Une autoroute pour le premier tour de 2017

Confortant son assise électorale, Marine Le Pen assoie ainsi ses chances de se qualifier pour le second tour de la présidentielle de 2017. Outre les parrainages qui seront une formalité, la constitution de groupes régionaux pour le FN est aussi un levier financier. Comme le font classiquement beaucoup de partis politiques, les élus FN seront probablement appelés à abonder les caisses du FN sur leur traitement. Or, dans une campagne présidentielle, l’argent reste le nerf de la guerre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ricky
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zuwala Richard
  • Le blog de Zuwala Richard
  • : Prévention et santé.Insertion de personnes en détresse sociale. Intervenant sur les problèmes d'addictologie.(alcool, drogue) Photographe amateur. Membre du bureau départemental et national fédération UDI de la Somme Vice Président de la Croix Rouge locale de Ham (80)
  • Contact

Recherche

Liens