Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 16:08

Elections 2017

Les #5 infos de la présidentielle aujourd'hui
Valls et Peillon présentent leurs programmes, Le Pen accélère sa campagne, l'imbroglio Bedos-Montebourg...
Valls et Peillon présentent leurs programmes, Le Pen accélère sa campagne, l'imbroglio Bedos-Montebourg...

Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu'au 7 mai 2017, date du second tour de l'élection présidentielle, franceinfo résume ce qu'il ne faut pas rater de l'actualité de la campagne. Voici l'essentiel à retenir de ce mardi 3 janvier.

#1 Valls et Peillon présentent leurs programmes

Premier temps fort de la campagne éclair pour la primaire de la gauche : Manuel Valls et Vincent Peillon, qui revendiquent chacun une large partie de l'héritage du quinquennat de François Hollande, présentent leurs programmes mardi matin. Vous pouvez retrouver ces présentations sur franceinfo. De leurs côtés, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon ont déjà dévoilé une large partie de leurs programmes.

#2 Marine Le Pen accélère sa campagne

Fin de la "diète médiatique" pour Marine Le Pen. La présidente du FN fait sa rentrée et compte accélérer le tempo jusqu'à l'élection présidentielle en multipliant les interviews et les déplacements thématiques, explique Le Monde. Invitée mardi matin de BFMTV, la candidate à l'Elysée a détaillé une partie de son programme. Elle souhaite supprimer les régions et les intercommunalités et diminuer le nombre de parlementaires à 500 : 300 députés et 200 sénateurs.

#3 L'imbroglio Bedos-Montebourg

Annoncé lundi matin président du comité de soutien d'Arnaud Montebourg, Guy Bedos a d'abord démenti. "On en a discuté, j'en ai plaisanté avec lui, mais je ne veux pas avoir de rôle officiel en politique", réagit l'humoriste dans un premier temps. Finalement, en fin d'après-midi, Guy Bedos "accepte" le titre du bout des lèvres pour ne pas "gêner" le candidat à la primaire de la gauche. Mais il précise d'emblée : "J'ai autre chose à faire". Franceinfo a résumé ce couac en six actes.

#4 Pourquoi y a-t-il si peu de sondages sur la primaire de la gauche ?

Qui de Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon ou encore Benoît Hamon est bien parti pour remporter la primaire de la gauche ? Depuis que les noms des principaux protagonistes de cette dernière sont connus, aucune enquête d'intentions de vote n'a été réalisée. Le calendrier politique et un relatif désintérêt des électeurs et des médias expliquent cette absence d'enquêtes d'opinion dans la campagne pour la primaire de la gauche, comme l'explique franceinfo.

#5 Taubira hésite entre Montebourg, Hamon et Peillon

Christiane Taubira n'a pas encore fait son choix pour la primaire de la gauche. Invitée le 30 décembre de Guyane 1ère, l'ancienne ministre de la Justice a dit hésiter "entre trois candidats", citant Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et Benoît Hamon. Sans surprise, elle s'est gardée de citer Manuel Valls, avec qui ses désaccords sont nombreux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ricky
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zuwala Richard
  • Le blog de Zuwala Richard
  • : Prévention et santé.Insertion de personnes en détresse sociale. Intervenant sur les problèmes d'addictologie.(alcool, drogue) Photographe amateur. Membre du bureau départemental et national fédération UDI de la Somme Vice Président de la Croix Rouge locale de Ham (80)
  • Contact

Recherche

Liens