Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 07:33

Un adjoint d'Alain Juppé rejoint Emmanuel Macron

 
 Alain Juppé, maire de Bordeaux et ex-candidat à la primaire de droite, le 2 décembre 2016 dans son fief

Alain Juppé, maire de Bordeaux et ex-candidat à la primaire de droite, le 2 décembre 2016 dans son fief

 

PRÉSIDENTIELLE - Marik Fetouh, adjoint MoDem d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, a annoncé qu'il ralliait l'équipe de campagne du candidat En Marche !, selon une information révélée par Le Figaro.

Il n'a pas attendu que François Bayrou fasse part de sa décision d'être candidat, ou non, à la présidentielle. Le centriste Marik Fetouh, encarté au MoDem, a choisi de soutenir Emmanuel Macron dans la course à l'Élysée. Il occupe pourtant un poste d'adjoint au maire de Bordeaux, qui n'est autre qu'Alain Juppé, candidat débouté à la primaire de droite. 

En charge de l'égalité et de la citoyenneté à l'Hôtel de ville de Bordeaux, Marik Fetouh a publié sur son site Internet un long texte, intitulé "Pour une France En Marche !", dans lequel il annonce son ralliement à Emmanuel Macron. 

Le centriste y déclare avoir été un fervent partisan de la candidature du maire de Bordeaux en novembre dernier. "J'ai soutenu Alain Juppé avec force et conviction pendant la campagne des primaires, dont le résultat m'a profondément affecté. J'ai en effet beaucoup d'admiration pour lui", a-t-il écrit dans son post de blog.

"À mon humble niveau, je me suis investi sans compter pour l'aider à devenir notre prochain président de la République", peut-on encore lire sur son site.

Macron dans la "droite lignée d'Alain Juppé"

Face à la défaite de son candidat et à la ligne trop droitière défendue par François Fillon, Marik Fetouh a un temps espéré qu'Alain Juppé se remette en selle et se relance dans la course à la présidence. Mais il n'en fut rien. 

C'est la raison pour laquelle il a décidé de se ranger derrière Emmanuel Macron. "Ses idées sont en total accord avec mes convictions", indique-t-il dans son texte. "Sur les questions sociétales, il se situe à mon sens dans la droite lignée d'Alain Juppé, qui a été le premier à être informé de ma démarche", poursuit-il.

"Plutôt que de rester un spectateur en colère devant (...) le délitement de notre démocratie, j'ai décidé de rejoindre Emmanuel Macron, et de lui apporter mon soutien en vue de l'élection présidentielle", conclut-il dans son texte.

Selon Le Figaro, Marik Fetouh a attendu plusieurs semaines avant d'officialiser son ralliement à Macron, afin d'être certain qu'Alain Juppé ne serait pas candidat. "Je préférais être sûr qu'Alain Juppé n'y aille pas, sans quoi j'aurais eu un conflit de loyauté", a-t-il déclaré.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ricky
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zuwala Richard
  • Le blog de Zuwala Richard
  • : Prévention et santé.Insertion de personnes en détresse sociale. Intervenant sur les problèmes d'addictologie.(alcool, drogue) Photographe amateur. Membre du bureau départemental et national fédération UDI de la Somme Vice Président de la Croix Rouge locale de Ham (80)
  • Contact

Recherche

Liens