Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 19:54

Immobilier, RSA, consommation : ce qui va changer en avril

Immobilier, RSA, consommation : ce qui va changer en avril

Un dossier de réclamation du RSA (illustration)

 

Tarifs des artisans, étiquetage, revalorisation des prestations familiales. Plusieurs changements vont intervenir dès le 1er avril, jusque dans votre porte-monnaie.

CONSOMMATION

•Monnaie

Le nouveau billet de 50 euros va être mis en circulation lundi 4 avril.

Quelque 10 milliards de billets neufs, pour un coût d'au moins 600 millions d'euros, seront produits pour le lancement. 

•Etiquetage

Après une période d'adaptation de trois mois, l'inscription sur les étiquettes des produits de l'origine des viandes (pays de naissance, élevage et abattage) dans les plats préparés devient obligatoire. Même mesure pour la provenance du lait, dans les briques/bouteilles ainsi que dans les produits laitiers.

•Gaz

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie, et qui concernent environ 5,8 millions de consommateurs en France, baisseront de 0,73% en moyenne au 1er avril. Cette baisse (hors taxes) sera de 0,8% pour les foyers se chauffant au gaz, de 0,3% pour ceux utilisant le gaz pour la cuisson, et de 0,5% pour ceux qui en ont un double usage, cuisson et eau chaude. Le recul des prix du gaz sur les marchés de gros explique ce mouvement des tarifs réglementés, après une hausse au mois de mars.

PRESTATIONS SOCIALES

Les prestations sociales et familiales vont être revalorisées (à l'exception des pensions de retraite, à hauteur de 0,3%. Sont concernés dans le détail : Prime d'activité, RSA (Revenu de solidarité active), AAH (Allocation adulte handicapé), ASS (Allocation de solidarité spécifique) ; pensions d'invalidité ; ASI (Allocation supplémentaire d'invalidité) ; Aspa (Allocation de solidarité aux personnes âgées) et Ata (Allocation temporaire d'attente).

Les plafonds de ressources donnant droit à une CMU complémentaire, ainsi que les indemnités en capital et rentes d'accident du travail sont également revus à la hausse dans les mêmes proportions.

TRANSPARENCE

•Tarifs des artisans

Les artisans proposant des travaux à domicile dans le secteur du bâtiment et de l'équipement sont désormais soumis à une obligation d'information sur les prix pratiqués. Ils doivent afficher sur leur site internet le tarif de leurs prestations. Dans le détail, doivent être indiqués les taux horaires de main d'oeuvre TTC, les prix TTC des prestations forfaitaires, les frais de déplacement, si l'élaboration d'un devis est gratuit, et si ce n'est pas le cas, combien il coûte. Avant les travaux, un "devis" ou "ordre de réparation" devra obligatoirement être remis au particulier.

•Tarifs des agences immobilières

Une nouvelle disposition de la loi Alur oblige les agents immobiliers à afficher les prix de tous les biens en vente ou location, à l'entrée des agences et établissements recevant des clients.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ricky
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zuwala Richard
  • Le blog de Zuwala Richard
  • : Prévention et santé.Insertion de personnes en détresse sociale. Intervenant sur les problèmes d'addictologie.(alcool, drogue) Photographe amateur. Membre du bureau départemental et national fédération UDI de la Somme Vice Président de la Croix Rouge locale de Ham (80)
  • Contact

Recherche

Liens