Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 17:45

Quand Emmanuel Macron "ne gagnait plus assez pour payer ses impôts"

Quand Emmanuel Macron

Emmanuel Macron sur le plateau du JT de TF1, le 12 mars 2017 à Boulogne-Billancourt

Dans une interview accordée à La Croix, l'ancien ministre de l'Économie évoque la période qui a suivi son départ de la banque Rothschild. Il ne déclarait alors que 200.000 euros de patrimoine.

L'ex-banquier ne roulait pas sur l'or. Le candidat à la présidentielle a tenu à s'expliquer sa situation financière, entre son départ de la banque d'affaires Rothschild et son entrée au gouvernement, soit entre 2012 et 2014. À l'époque, il ne déclarait que 200.000 euros de patrimoine, une somme qui peut paraître dérisoire au regard des rémunérations perçues chez Rothschild. Comme le signale BFMTV, en tant que banquier d'affaires, Emmanuel Macron déclarait en effet un salaire annuel de 400.000 euros, auquel s'ajoutait un bonus de 2,8 millions d'euros. Bien loin des 200.000 euros de patrimoine affichés par la suite. 

- Salaire divisé par 15 -

Face à cette question soulevée par La Croix, Emmanuel Macron se défend : "Comme banquier d'affaires, j'avais le statut d'indépendant". Il assure donc s'être acquitté des "cotisations sociales patronales, salariales"et de "l'impôt sur le revenu". Une taxation donc élevée, qui a même augmenté, alors que le salaire de l'ex-banquier était drastiquement revu à la baisse, comme le résume BFMTV. "La même année, j'ai en effet à la fois divisé ma rémunération par quinze, tout en expérimentant les engagements fiscaux du président de la République...", a lâché Emmanuel Macron, dans un sourire, aux journalistes de La Croix. "Ces cotisations ont augmenté et frappé mon dernier revenu de référence, au point que je ne gagnais plus assez pour payer mes impôts !"

Le candidat à la présidentielle poursuit son explication, se défendant de toute dissimulation de revenus. "Tout cela est connu de la Haute Autorité de la vie publique, qui aurait transmis au parquet depuis longtemps si elle avait relevé un problème", a-t-il assuré. Il évoque également des "travaux dans la maison de famille" de son épouse pour lesquels il a contracté des prêts bancaires, en 2011 et 2012. 

Le candidat d'En Marche ! a annoncé par ailleurs qu'il allait emprunter 8 millions d'euros pour financer sa campagne présidentielle, afin d'être "en concurrence réaliste avec (s)es opposants à la présidentielle".

Partager cet article

Repost 0
Published by Ricky
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zuwala Richard
  • Le blog de Zuwala Richard
  • : Prévention et santé.Insertion de personnes en détresse sociale. Intervenant sur les problèmes d'addictologie.(alcool, drogue) Photographe amateur. Membre du bureau départemental et national fédération UDI de la Somme Vice Président de la Croix Rouge locale de Ham (80)
  • Contact

Recherche

Liens