Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 06:55

Présidentielle: Ancienne porte-parole d'Alain Juppé, Fabienne Keller lâche François Fillon

POLITIQUE Après la démission de Bruno Le Maire de l'équipe de campagne de François Fillon, la sénatrice Fabienne Keller, ancienne porte-parole de la campagne d'Alain Juppé, a aussi décidé de prendre ses distances...

Ici en plein vote lors du première tour de la primaire de la droite et du centre à Strasbourg, l'ancienne porte-parole est la première juppéiste à lâcher François Fillon.
Ici en plein vote lors du première tour de la primaire de la droite et du centre à Strasbourg, l'ancienne porte-parole est la première juppéiste à lâcher François Fillon. - B. Poussard / 20 Minutes.

Le temps de la réflexion, probablement. Après une maigre déclaration de soutien à l’issue d’un point presse strasbourgeois ce mercredi midi, Fabienne Keller, ancienne porte-parole d’Alain Juppé pendant la campagne de la primaire, a finalement décidé de prendre ses distances avec la candidature de François Fillon, en début de soirée.

>> A lire aussi : Présidentielle: Dans les coulisses de la déclaration de François Fillon

La sénatrice du Bas-Rhin s’est fendue d’un tweet pour clarifier sa position vers 19h30. « Il faut aller au-delà de la personne de François Fillon, écrit-elle. C’est de l’avenir de la France dont il est question, de l’avenir des idées et des valeurs portées par la droite et le centre. Ma seule boussole, […] c’est la réussite de l’alternance. »

Et de renchérir en gras dans le texte : « Il n’est pas possible de continuer à faire campagne contre la justice. J’appelle François Fillon à prendre une décision plus grande que son destin personnel. […] Un sursaut collectif est impératif. » Appris à l’issue d’une conférence de presse, le maintien du candidat LR malgré sa future mise en examen ne passe donc pas auprès de cette proche d’Alain Juppé.

Un soutien à 12h45, un tweet sous un autre ton à 19h30

Voilà ce qu’elle confiait pourtant à 12h45 : « Dans 50 jours, le sujet sera le choix d’un président […] qui sera capable de réformer la France et donner de nouvelles perspectives européennes, internationales. François Fillon nous propose une vision avec des mesures exigeantes mais une vraie vision d’avenir pour recréer de l’emploi et de l’espoir. »

>> A lire aussi : Affaire Fillon: Bruno Le Maire démissionne de ses fonctions auprès du candidat

Au cours de l’après-midi, Fabienne Keller a donc finalement décidé comme d’autres députés de prendre publiquement ses distances vis-à-vis de la campagne de François Fillon, dans la lignée de Bruno Le Maire, démissionnaire « au nom de la parole donnée » de ses fonctions de représentant pour les affaires européennes et internationales de la campagne du candidat républicain.

>> A lire aussi : Présidentielle: Les soutiens de Bruno Le Maire lâchent François Fillon

Partager cet article

Repost 0
Published by Ricky
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zuwala Richard
  • Le blog de Zuwala Richard
  • : Prévention et santé.Insertion de personnes en détresse sociale. Intervenant sur les problèmes d'addictologie.(alcool, drogue) Photographe amateur. Membre du bureau départemental et national fédération UDI de la Somme Vice Président de la Croix Rouge locale de Ham (80)
  • Contact

Recherche

Liens