Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 15:39

Photo-002.jpg

Partager cet article
Repost0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 15:38

Photo-001.jpg

Partager cet article
Repost0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 15:34

Photo

Partager cet article
Repost0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 17:51

Jamais le besoin de reconnaissance ne s'est autant fait ressenetir que dans la société d'aujourd'hui. De plus en plus nombreus sont celles et ceux qui, dans leur profession, dans leur identité, dans leur mode de vie, dans leurs aspirations, ne se sentent plus reconnus des acteurs à part entière d'un projet collectif.

Pourtant à travers le tour de France que j'ai engagé il y a dix-huit mois, j'ai  mesuré combien notre pays recéle de talents, de forces d'imagination, d'inventivité de création. Il y a là des richesses insouponnées qui ne demandent qu'à participer à la Renaissance de notre pays.

La société de la reconnaissance,,c'est une société où chacun, quel que soit so rang ou des diplômes occule une place à part entière. Une société qui ne connaît pas les sous - citoyens, les sous - salariés, les sous - diplômés. Une société pour tous avec une place pour chacun.

 

Je vius invite donc à découvrir un nouveau site internet "www.sociéte-reconnaissance.fr.": participer à la construction de la sociéte de la reconnaissance.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 15:30

Photo-copie-32.jpg  Photo-001-copie-29.jpg

Photo-002-copie-22.jpg

Eppeville - XXVI ème Edition des 24 heures non Stop internationales le 7 et 8 mai 2011.

Championnat de Picardie des 24h - FFA et UFOLEP

13 Courses (pour tous sur 24h)

 

Nombre de participants 70 dont Bésiliens et un Belge.

 

L'aire de repos

Photo-005-copie-8.jpg

 

Les associations Présentent

Photo 006-copie-6 Photo-007-copie-4.jpg

Photo-009-copie-1.jpg

 

La course

 

Photo 003-copie-14      Photo-008-copie-1.jpgPhoto-004-copie-10.jpg

 

Les trophées

Photo-010.jpg

 

La salle des Sports

 

Photo-011-copie-1.jpg Photo-012.jpg

Photo-013.jpg Photo-014.jpg

 

Le Brésilien

Photo-015.jpg

 

Un coureur

Photo-019.jpg

 

La protection civile qui assure les premiers soins

Photo-017.jpg

 

Les coureurs finissant leur parcours

Photo-018-copie-1.jpg Photo-019-copie-1.jpg

Photo-022.jpg Photo-023.jpg

Photo-024.jpg

 

Le vainqueur de cette épreuve

Photo 026 Photo-031.jpg

 

Remise de coupes et lots

Photo-027.jpg Photo-029.jpg

Photo-030.jpg Photo-037.jpg

Photo-038.jpg Photo-039.jpgPhoto-021.jpgPhoto 021

 

L'Equipe féminine

Photo 021


Partager cet article
Repost0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 10:38

Photo-002-copie-20.jpg

Partager cet article
Repost0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 10:33

Une lettre envoyée par Internet, imprimée et distribuée par la Poste?

C'est la lettre électronique, un service à moins d'un euro qui sera lancé en octobre.

 

Photo-001-copie-27.jpg

Partager cet article
Repost0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 10:27

Rumeurs, démentis, phrases assasines en "off" et appels officiels à la sérénité, chacun commence à avancer ses pions dans la configuration qui s'esquise.

Photo-copie-29

Partager cet article
Repost0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 08:36

Photo-copie-28.jpgPhoto-001-copie-26.jpg

Partager cet article
Repost0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 05:56

 

dostoievski.jpg

Je viens de lire les frères Karamazov, le tome 1 et j'ai le tome 2 à lire. Livre passionnant .

Dostoievski appartient à cette race d'écrivains auxquels il a été donné de se livrer dans leur oeuvre. Il a exprimé tous les doutes, toutes les contradictions de son esprit, et peut être est ce parce que qu'il n'a rien a caché de ce qui se passait dans son être profond qu'il a pu faire sur l'homme en général de si étonnantes découvertes.

L'intelligence de Dostoievski est extraordinaire . Il compte parmi les esprits les plus aigus, les plus éblouissants de tous les temps. Son intelligence non seulement égale son don artistique, mais le surpasse encore peut-être. Très différent en cela de Toltoï, assurément plus grand artiste que grans penseur, et dont les vues étonnent parfois par leur étroitesse , presque par leur platitude. Des deux, c'est Dostoievski qui est le plus grand penseur.

Dans le tome 1, l'odieux Karamazov est assasiné. De ses trois fils - Dimitri le débauché, Ivan le savant et l'ange Alocha - tous ont pu le tuer, tous ont au moins désiré sa mort.

Drame familial, drame de la conscience humaine, interrogations sue la raison d'être de l'homme, au tableau de la misére, de l'orgueil, de l'innocence, de la Russie au lendemain des réformes de 1860, orgies, miracles, la richesse de ce roman de Dostoïevski, son dernier et considéré comme son chef-d'oeuvre, ne sera jamais épuisée.

Le génie de Dostoïevski est à ce point divers que Nbokov a même osé écrire : "N'oublions jamais que Dostoïevski est avant tout un auteur de romans policiers...un maître su suspens."

 

 

dostoievski_fedor.jpg

Né à Moscou le 30 octobre 1821, Fedor Mikhaïtlovictch Dostoïevski entre à seize ans à l' Ecole du Génie. La vie militaire lui pèse. Il lit beaucoup : Balzac, Hoffmann, Scliller, Victor Hugo, Shakespeare, Racine, Goehte. Il traduit Eugénie Grandet. Ayant démissionné, il écrit son premier roman, Les Pauves Gens (1845). Bien qu'issu d'une classe privilégiée, il éprouve une grande attirance pour le peuple opprimé. Il se rapproche du cercle socialiste de Petrachevski en 1847.

Il est arrêté et condemné à mort quand Nicolas Ier s'attaque au groupe accusé d'activités subversives. La peine est commuée en travaux forcés à l'intant même où doit commencer l'exécution. Le convoi des condamnés part pour Omsk la veille de Noël 1849.

Quatre ans de bagne vécus avec les pires "Droit commun" donneront naissance aux Souvenirs de la Maison des Morts (1860). Libéré, il travaille sans relâche. Il vient d'épouser une veuve, Marie Dmtievna Issaiev, qui a un fils à charge. Il es pauvre. De là une certaine acrimonie envers le riche comte Toltoï, son heureux rival en littérature.

Il publie Humiliotés et Offensés en 1861. Il visite Londres, Cologne, la Suisse et Paris (Notes d(hiver sur des impressions d'été). Bréve liaison avec Apollinaria Souslova qui l'accompagne dans de nouveaux voyages. Il s'adonne au jeu et perd. Il rompt avec A Souslova, écrit Le Joueur et Les Mémoires dans un un souterrain. Sa femme meurt en 1864.

Il se remarie deux ans plus tard avec Anna Grigoievna Snitkine peu après avoir terminé Crimes et Châtiment, qui sera suivi, entre autres, de l'Idiot, l'Eternel Mri (1870), Les Possédés (1871), l4adolescent (1875), Les Frères Karamazov (1879). Il rédige aussi pour leCityen les chroniques du Journal d'un Ecrivain, soigne sa santé précaire, perd deux de ses quatres enfants à dix ans de distance, et reçoit la consécration officielle de son talent lors de l'inauguration du monument de Pouchkine en 1880. Il meurt au bout de quatre jours de maladie le 28 janvier 1881.

 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Zuwala Richard
  • : Prévention et santé.Insertion de personnes en détresse sociale. Intervenant sur les problèmes d'addictologie.(alcool, drogue) Photographe amateur. Membre du bureau départemental et national fédération UDI de la Somme Président de la Croix Rouge locale de Ham (80) J'ai écrit un livre paru en 2005 *Une Vie Autre et Nouvelle* édité par la Société des Écrivains. Président de la Croix Rouge de Ham (Somme) Membre du Conseil d'Administration Alcool Assistance (Somme) Secrétaire adjoint du bureau départemental de la Somme Membre du CCAS de HAM Somme
  • Contact

Recherche

Liens